Angor

 

Synopsis : Camille Thibaut est jeune gendarme dans le nord de la France à Villeneuve d'Ascq. Très appréciée dans son service, certains de ses collègues s'inquiètent pour elle. Depuis son opération. Depuis sa greffe du cœur. Et depuis qu'elle a des cauchemars chaque nuit. Une femme séquestrée l'appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir... celui de son donneur ? Alors qu'elle est en plein rejet de greffe et qu'elle sait qu'elle va mourir, Camille n'a plus qu'une obsession : savoir qui lui a donné son cœur et quel drame son donneur a vécu... Au même moment, à une centaine de kilomètres de là, deux employés de l'Office National des Forêts constatent les dégâts des orages violents survenus en ce mois d'août. Dans une cavité mise à jour par un arbre déraciné, ils croient apercevoir une ombre. L'un d'eux s'approche. Deux yeux presque blancs, dépourvus d'iris. C'est tout ce qu'il aura le temps de voir avant qu'une main venue du fond du trou lui agrippe les cheveux et tire de toutes ses forces. Lucie et Sharko sont en train de donner le biberon à leurs jumeaux âgés d'un mois quand Franck est appelé sur une nouvelle affaire. Une femme semble avoir été victime d'une longue séquestration. Presque aveugle, tant elle est restée dans le noir. Retrouvée... sous un arbre. Lucie est inquiète " Plus jamais en première ligne " lui a promis le père de ses enfants. Mais elle-même parviendra-t-elle à laisser son homme enquêter seul pendant qu'elle termine son congé maternité ? D'autant que l'enquête prend des proportions inhabituelles lorsque Sharko s'aperçoit qu'à chacune de ses découvertes il a été devancé : par une jeune femme, gendarme dans le nord...

Mon avis : j'ai beaucoup apprécié de retrouver nos deux inspecteurs et Camille, nouvel élément. Boulimique de Franck Thilliez, j'ai dévoré ce roman avec une grande satisfaction. J'avoue cependant qu'il ne fait pas partie de mes préférés.